L’Ecole des chartes lance un partenariat avec deux universités africaines

Mise à jour le 3 octobre 2019

La « Déclaration d’Alexandrie » signée par l’ENC, l’EBAD de Dakar et l’Université Senghor prendra la forme d’une coopération en matière de formation et de recherche.

L’École nationale des chartes, l’École des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (EBAD de Dakar, Sénégal) et l’Université Senghor (Alexandrie, Égypte) ont annoncé leur intention de créer un consortium de formation à la conservation des mémoires et patrimoines écrits en Afrique.

Cette « Déclaration d’Alexandrie » prendra la forme de plusieurs actions : partage des réseaux de professionnels, d’enseignants et de chercheurs, accompagnement pour la construction de parcours de formation et de recherche, organisation d’actions de formation continue à destination des professionnels des archives, bibliothèques et musées, construction d’outils numériques.

Label « Chaire Unesco »

Le document signé par les trois institutions évoque également l’élargissement de ce partenariat à d’autres universités africaines. 

La « Déclaration d’Alexandrie » va désormais faire l’objet de plusieurs actions complémentaires : finalisation de l’accord-cadre, appels à projets, conception d’un avenant au dépôt d’une candidature au label « Chaire Unesco ».

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur