Réunion Management du Compagnonnage

Mise à jour le 30 mars 2015

Réunion Management du Compagnonnage

Les Directeurs généraux des Chambres françaises participant au projet de Compagnonnage consulaire de la CPCCAF se sont réunis le jeudi 26 mars à la CCI de Bordeaux pour aborder la composante managériale du projet et préparer leur première mission de lancement au sein des Chambres consulaires africaines.

Au cours du premier semestre 2015, les Directeurs généraux et des élus des Chambres françaises devront en effet effectuer une mission de lancement institutionnelle et opérationnelle du projet, afin notamment de sensibiliser les élus de la Chambre africaine  au projet de compagnonnage et à leur rôle dans le cadre de celui-ci.

Cette mission est aussi l’occasion pour chaque binôme de pré-valider un projet pilote, de rencontrer les responsables de l’AFD et d’autres institutions sur place et de positionner opérationnellement la gouvernance du projet, via le comité local de pilotage qui sera installé à l’occasion.

Par la suite,  les DG/SG des chambres mentors mèneront des missions d’accompagnement du management, afin de d’accompagner la mise en oeuvre du projet au sein de chaque chambre, dans une dynamique de changement.

Le projet de Compagnonnage consulaire est mené par la CPCCAF. D’une durée de trois ans, il bénéficie d’une subvention de l’AFD de 2 millions€. Il vise à développer les services d’appui et de formation des chambres consulaires dans 6 pays d’Afrique subsaharienne, à travers des activités de compagnonnage rassemblant 7 binômes de chambres consulaires africaines et françaises.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur