Mission de la CCIA de Dakar (chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture) à Paris : à la rencontre des partenaires de la coopératin et du développement

Mise à jour le 14 mars 2022

Mission de la CCIA de Dakar (chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture) à Paris :

à la rencontre des partenaires

de la coopération et du développement

La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar, membre du réseau CPCCAF, a effectué une mission à Paris, au cours de laquelle elle a rencontré notamment les services de la CCI Paris Ile-de-France et la Chambre de commerce internationale (ICC)

La mission de la CCIA de Dakar à Paris avait notamment pour objet de préparer une prochaine visite de son Président, Abdoulaye SOW, qui devrait alors rencontrer plusieurs de ses interlocuteurs, partenaires et membres du réseau CPCCAF.
Au cours de la mission constituée du Secrétaire général de la CCIAD (Chimère Ndiaye), du conseiller spécial du Président (Moustapha Ka) et de deux opérateurs économiques, membres élus de la CCIAD, des échanges fructueux ont été organisés par la CPCCAF :
  • Avec la CCI de région Paris Ile-de-France, pour la mise en place de possibles coopérations nouvelles, s’agissant de :
– Renforcement des capacités de l’observatoire économique de la CCIAD par le CROCIS de la CCI Paris IdF. Dans cette perspective, le CROCIS pourrait faire une mission d’expertise à la CCIAD pour pouvoir répondre aux besoins de l’observatoire économique de la CCIAD en matière d’études et de publications
– Renforcement des capacités  en veille et en intelligence économique de la CCIAD par la CCI Paris IdF pour pouvoir notamment développer la participation à des foires et salons et aussi développer la mise en relation entre entreprises. Dans ce cadre, l’information sur le commerce extérieur pourra aussi être améliorée pour les opérateurs sénégalais, sur le modèle de l’Exportateur et également les outils mis en place par ITC – Centre de commerce international
– Renforcement des capacités de la CCIAD et des douanes sénégalaises par rapport à la délivrance des carnets ATA. Par rapport à cela, la CCI Paris Ile-de-France pourra être sollicitée, en lien avec la Chambre de commerce internationale (ICC) pour assurer la dématérialisation des formalités de douanes
– Création d’une académie consulaire , avec montage de nouvelles formations universitaires (centre de formations consulaires) dans les domaines de l’immobilier, de l’agriculture, du commerce et des services (restauration, service en salle, pâtisserie, métiers de la vente) hydrocarbures … Egalement, par rapport à la mise à niveau des entrepreneurs, sur le modèle du « parcours de l’entrepreneur ». Lors de sa prochaine mission, la CCIAD pourra ainsi rencontrer plusieurs acteurs de la formation, dont SUP DE VENTE – ESSYM du groupe CCI Paris IdF ou bien HEC
Egalement :
– La CCIAD recherche des partenaires financiers  pour soutenir son projet de développement immobilier et de gestion. De ce point de vue, le forum des investisseurs au Sénégal, qui sera organisé le 25 Mai 2022 à Paris constituera sans doute une excellente opportunité
– La CCI de région Paris IdF organisera en septembre 2022 une mission d’entrepreneurs au Sénégal. Elle associera la CCIAD à l’organisation de cette opération.
  • La CCIAD a également rencontré ICC – Chambre de commerce internationale afin de discuter :
– De la mise en œuvre opérationnelle de la convention de partenariat passée le 4 octobre 2021 entre la CPCCAF et ICC, la CCIAD devant constituer le pilote d’une coopération d’ensemble pour l’appui des entreprises africaines (zone UEMOA) au commerce international. 
A cet égard, il a été rappelé que, grâce à la CPCCAF, 16 CCI africaines avaient participé au Forum des CCI qui avait été organisé par ICC à Dubaï (novembre 2021) et qu’un groupe de contact francophone / CPCCAF sera constitué au sein d’ICC pour pouvoir notamment préparer la prochain Forum ICC, prévu en 2023 à Genève
Avec la CPCCAF, ICC organisera par ailleurs en 2022 des webinaires sur les thématiques du commerce international : CNUDCI (Mai, avec les CCI du Togo et du Bénin), Global Alliance for Trade Facilitation (Juin), Certificats d’origine (avec la CCI Paris IdF)…
– Concernant le développement de l’arbitrage international, ICC a rappelé qu’elle traitait plus de 50% des litiges internationaux et qu’elle pouvait intervenir pour former à l’arbitrage international des avocats, juges et juristes d’entreprises

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur