Lettre de l’AFA n°29

Mise à jour le 4 décembre 2018

Lettre de l’AFA n°29

Retour sur la conférence 2018 de l’AFA avec le résumé de l’intervention de Marie-Andrée NGWE « États des lieux de l’arbitrage en Afrique ».

«  L’Afrique est diverse avec 54 pays ayant chacun ses spécificités. L’arbitrage l’est aussi : instruments et intervenants multiples, types d’arbitrage multiformes, etc. S’il est donc difficile de parler de l’arbitrage en Afrique de manière globale, cette globalisation sera admise ici, les praticiens africains de l’arbitrage ayant eux-mêmes choisi de parler au niveau du continent.  

Dans le cadre de cet état des lieux, la situation de l’Afrique sera examinée à la lumière des dix principes CIArb[1] qui peuvent être considérés comme des objectifs d’excellence établis pour l’ensemble du monde de l’arbitrage[2] (I). L’état des lieux ne saurait omettre la revendication qui parcourt l’Afrique à savoir plus de sièges en Afrique, plus d’arbitres et conseils africains[3](II). »

Lire la suite

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur