La CPCCAF devant le CODEPA

Mise à jour le 15 avril 2013

La CPCCAF devant le CODEPA

Une délégation de la CPCCAF, composée de Rafael Paniagua, responsable de la coopération internationale à l’Assemblée Permanente des Chambres des Métiers et d’Artisanat (APCMA), représentant le vice-président de la CPCCAF François Moutot, et le délégué général de la CPCCAF, Stéphane Cormier, s’est rendue, les 11 et 12 avril dernier, à Yaoundé, Cameroun, pour participer à la réunion d’experts et à la Conférence de ministres du CODEPA (Comité de coordination pour le développement et la promotion de l’artisanat africain). Etaient présents à ces réunions les Ministres et/ou directeurs nationaux de l’artisanat du Cameroun, du Burkina-Faso, du Burundi, de Côte d’Ivoire, du Congo, du Gabon, de Guinée, de Madagascar, du Mali, du Niger du Sénégal et du Togo, ainsi que les experts de l’UEMOA et de la CEEAC.

La délégation a été invitée à présenter la Charte des droits fondamentaux des PME africaines, votée en Assemblée générale de la CPCCAF en novembre 2009, ainsi que l’initiative PME, lancée en 2012 par le Bureau de la CPCCAF. Ces deux présentations ont pour objectif de sensibiliser les différentes parties prenantes africaines à la nécessité de promouvoir un cadre législatif protecteur pour les PME africaines au niveau sous régional et national et de favoriser des dispositifs innovants pour inciter les PME à se structurer et se formaliser.

La plaidoirie de la CPCCAF a été largement entendue. En effet, la déclaration finale de la Conférence des Ministres signale :

« Résolution 7 : La Conférence des Ministres prend acte de la « Charte des droits fondamentaux des Petites et Moyennes Entreprises Africaines » proposée par la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) et invite les pays membres du CODEPA et le Secrétariat général à approfondir la réflexion sur le document dans l’intérêt de nos pays. »

« Résolution 9 : La Conférence des Ministres instruit le Secrétariat général de prendre toutes les dispositions pour diligenter une étude appropriée sur la protection sociale des artisans »

La CPCCAF continuera à sensibiliser dans les semaines et mois à venir les différents acteurs du sujet et s’apprête à rencontrer prochainement à Bruxelles, les cabinets des Commissaires européens Tajani et Pielbags et à  Ouagadougou le Président de l’Union Economique et Monétaire d’Afrique de l’Ouest, M. Cheikhe Hadjibou SOUMARE.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur