Élection du Président Youssouf Moussa Dawaleh à la tête de la Chambre Panafricaine de Commerce et d’Industrie (PACCI)

Mise à jour le 5 février 2019

Élection du  Président Youssouf Moussa Dawaleh

à la tête de la Chambre Panafricaine de Commerce et d’Industrie (PACCI)



Également président de la Chambre de Commerce de Djibouti, Youssouf Moussa Dawaleh, vient d’être élu pour un mandat de deux ans.

Liens : www.ccd.djwww.pacci.org

La Chambre panafricaine de commerce et d’industrie (PACCI) est une organisation indépendante, à but non lucratif et non partisane, créée en 2009 pour servir les entreprises africaines en promouvant des politiques publiques favorisant l’intégration économique, la compétitivité et la croissance durable du continent.PACCI propose à ses mandants une large gamme de services, notamment le plaidoyer en faveur de la création de la Communauté économique africaine, le renforcement des capacités et la mise en réseau des entreprises.

Avec plus de 50 chambres de commerce nationales jouant le rôle de point focal local, PACCI est la plus grande association d’entreprises d’Afrique et le plus influent du continent.

Sa force ne réside pas seulement dans son nombre, mais dans son engagement à accroître la prospérité de l’Afrique en favorisant et en encourageant la croissance des entreprises existantes et la création de nouvelles entreprises.

LA VISION DE PACCI

Être la voix reconnue des entreprises en Afrique et une ressource précieuse pour ses membres.

Dans le cadre de sa vision du continent africain, le PACCI sera:

  • S’exprimant au niveau international au nom des entreprises des pays africains de tous les secteurs de l’économie
  • Dynamiser et revitaliser les acteurs du continent pour assurer la croissance continue de l’entreprise, attirer les investissements, promouvoir l’emploi et améliorer les qualifications acquises.
  • Unifier toutes ses parties prenantes pour maximiser le potentiel de l’Afrique en tant que lieu dynamique et rentable pour faire des affaires.
  • Promouvoir la mise en place d’un partenariat public-privé pour améliorer le commerce et les investissements.
  • La Chambre de commerce et d’industrie panafricaine (PACCI) considère l’Afrique comme un continent dynamique et accueillant pour les industries du commerce, de la fabrication et des services où:
  • Des ressources naturelles abondantes, une structure démographique jeune et des économies à croissance rapide sont les meilleures conditions préalables à la réussite des affaires et des échanges;
  • Un environnement plus propice aux entreprises favorisant les investissements locaux ainsi que les investissements directs étrangers progresse de manière satisfaisante
  • Le produit intérieur brut par habitant de l’ensemble du continent a considérablement augmenté pendant plusieurs années consécutives depuis 1994
  • Le potentiel d’investissement étranger hautement rentable est énorme, mais de nombreux investisseurs ne sont pas au courant des résultats passés et des opportunités actuelles. Le grand potentiel de croissance provient de l’agriculture, de la fabrication et des services, ce qui laisse beaucoup de place à la diversification et au développement de la chaîne de valeur;
  • Il est entendu et accepté, sur le continent dans son ensemble, que les opportunités d’un mode de vie durable et l’attractivité de l’Afrique en tant que lieu de vie et de travail reposent sur un secteur commercial prospère et rentable.

MISSION DE PACCI

Fournir des services qui renforcent la capacité du monde des affaires à prospérer et à se développer de manière durable tout en renforçant l’intégration économique du continent.

Les principaux objectifs de PACCI sont:

  • Promouvoir et soutenir le bien-être économique des entreprises africaines, et en particulier de ses membres
  • Améliorer et stimuler le commerce et les investissements intra-africains
  • Contribuer activement à la réalisation d’une zone de libre-échange continentale (C-FTA)
  • Veiller à ce que les gains nets découlant de la libéralisation des échanges soutiennent et renforcent la protection de l’environnement et la création d’emplois durables.

FINANCEMENT

Le PACCI est financé par les contributions de ses membres et les services fournis aux membres. Le personnel de PACCI est composé d’un corps de volontaires actif dont la contribution en temps, en énergie et en idées contribue à faire du PACCI une organisation commerciale efficace sur le continent.

EMPLACEMENT

Le bureau principal de PACCI est situé dans la capitale politique de l’Afrique; Addis Abeba, Éthiopie. C’est là que l’Union africaine est basée. Addis-Abeba abrite également le siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et de nombreuses autres organisations continentales et internationales. 

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur