CPCCAF_lettre d’information du 07 mai 2020

Mise à jour le 7 mai 2020


La lettre d’information de la Conférence Permanente

des Chambres Consulaires Africaines et Francophones

– 7 mai 2020 –

Message du Président de la CPCCAF


Alors que les pays africains font face aujourd’hui au choc de la crise du COVID 19, les structures intermédiaires, comme plus particulièrement  les chambres consulaires (CCI, CMA, CA) du réseau CPCCAF, jouent un rôle crucial pour remédier aux difficultés des entreprises qu’elles accompagnent.

 De fait, dans un contexte global où les économies du continent, structurellement fragiles, sont rendues encore plus vulnérables, les consulaires sont sur le terrain, à proximité des entreprises, pour mettre en œuvre les mesures préventives qui sont immédiatement nécessaires et préparer la sortie de crise.

 Tous ensemble, nous devons intervenir pour atténuer les effets du choc économique qui va frapper les pays africains exportateurs de matières premières et de biens d’équipement, qui seront immanquablement affectés par la récession mondiale causée par la crise sanitaire. Nous devons par ailleurs assister le secteur informel, souvent très important dans les pays africains à faible revenu, qui risque de subir les brutales conséquences de la baisse du niveau d’activité économique et de son impact sur la situation alimentaire des populations.

 Un concours massif doit être ainsi apporté à l’Afrique, pour lui permettre de surmonter une crise qui vient de l’extérieur, grâce notamment au soutien direct aux ménages et aux petites et moyennes entreprises, que les structures intermédiaires, en tant qu’organisations situées au cœur de leur écosystème, peuvent assurer au quotidien pour répondre aux conséquences économiques et sociales de la pandémie du COVID19.

 Aussi, dans ce contexte particulièrement difficile, les chambres consulaires peuvent compter sur  la CPCCAF qui leur offre la force de son réseau, grâce à : 

  •         un espace d’échanges et de débats sur les bonnes pratiques de coopération à mettre en œuvre entre francophones,
  •         un dispositif efficace pour l’élaboration et la mise en place de projets communs pour le développement de l’Afrique,
  •         une opportunité de rapprochement pour les partenariats entre opérateurs économiques,
  •         une plateforme commune pour le renforcement des capacités des organisations intermédiaires, des entreprises et des compétences de leurs personnels.

C’est également parce que la situation présente est grave, que nous devons rester unis et contribuer à ce qui nous rassemble au travers du réseau CPCCAF, qui a rapidement adapté son fonctionnement et ses modalités d’action à un contexte de crise mondiale qui peut perdurer.

La CPCCAF veille ainsi à maintenir un lien régulier avec tous ses membres, partenaires et amis pour leur proposer des solutions adaptées à tous leurs problèmes.

Vous comptez sur la CPCCAF ; La CPCCAF compte aussi sur vous.

Mounir Mouakhar

Président de la CPCCAF


Mobilisation des membres de la CPCCAF

dans la lutte contre le COVID19

et ses conséquences économiques et sociales en Afrique

Actions d’urgence mises en oeuvre par des membres du réseau CPCCAF

  • CCI du Bénin

Compte tenu de la crise sanitaire sans précédent observée depuis plusieurs mois, et pour répondre à l’appel lancé par l’institution consulaire concernant la réalisation d’une enquête flash, les entreprises béninoises ont informé la CCI du Bénin sur leur situation.

Le Café Numérique N°2 du vendredi 24 Avril 2020 a été consacré à l’analyse et aux perspectives de cette enquête sur l’impact de l’épidémie sur l’activité des entreprises au Bénin, qui a ainsi permis à la CCI du Bénin de jouer son rôle important d’intermédiation entre les chefs d’entreprise et les pouvoirs publics.

Par ailleurs, la CCI du Bénin a appuyé des actions du secteur privé visant la population et les entreprises du Bénin. En savoir plus : Lutte contre le CoVid-19.

  • CCI du Burkina Faso

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, diverses initiatives ont été développées au Burkina-Faso pour garantir la résilience économique et sociale face à la pandémie.

Ainsi, des masques en tissu Faso Danfani sont désormais disponibles au Burkina Faso, de même que des lave-mains, gel hydro alcoolique et respirateurs fabriqués localement : face à la crise, les entreprises burkinabés ont donc bien su s’adapter et transformer les défis de la pandémie en opportunité.

Pour permettre à ses ressortissants d’être informés et surtout de capitaliser les expériences d’ici et d’ailleurs, la CCI du Burkina Faso a créé un « Bulletin de veille- REAC», visant à favoriser une résilience économique anti Covid-19. En savoir plus : N°00 du «Bulletin de veille- REAC » (sous PDF)

  • CCI Paris Ile-de-France

Durant la crise sanitaire, la CCI Paris Ile-de-France a lancé une série de webinars gratuits, accessibles à tous, qui proposent à chacun des solutions pratiques dans tous les domaines.Accéder aux webinars : https://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/webinars 

Par ailleurs, les « Europe Business Cafés », proposés par la CCI Paris Ile-de-France, membre d’Enterprise Europe Network (réseau d’experts ayant pour but d’aider les entreprises dans leur développement à l’international et présent dans plus de 60 pays), financés par la Commission européenne, organisent 2 webinars (comment bien négocier vos contrats à l’international ? Les points clés et connaître les enjeux d’un contrat est primordial afin de sécuriser votre activité à l’international et de stabiliser votre position face à votre partenaire commercial) le mardi 12 mai 2020. Ce Business Café vous apportera un éclairage sur les points clés pour négocier vos contrats à l’international et maîtriser vos relations contractuelles dans une dimension internationale. En savoir plus : https://www.entreprises.cci-parisidf.fr/web/international/europe-business-cafe . Inscription : ICI

  • CMA du Rhône

Face à la situation sanitaire et économique, la CMA du Rhône se mobilise :

1. en proposant un service de formation continue en mode distant : https://www.cma-lyon.fr/actualites/developpez-vos-competences-la-formationcontinue-a-distance-durant-le-confinement 
2. en donnant accès à 2 plateformes de vente en ligne de masques réutilisables : https://www.cma-lyon.fr/actualites/tpe-pme-commandez-vos-masques-en-lignesimplement-et-en-toute-securite
3. en organisant des réunions d’information et ateliers à suivre en ligne : https://www.cma-lyon.fr/actualites/les-webinars-de-la-cma-vos-projetscontinuent-en-ligne-durant-le-confinement 

  • CCI Côtes d’Armor

Face à la diffusion de l’épidémie de coronavirus et à ses conséquences économiques, la CCI Côtes d’Armor se mobilise pour informer, identifier et accompagner les entreprises en difficulté. Différents services sont proposés :

  1. Formations à distance pour rester à la page : https://www.cci-formationbretagne.fr/domaine/a-distance?rayon=55&Themes=267
  2. Trouver des équipements de protection individuelle : https://www.cotesdarmor.cci.fr/actualites/ou-trouver-des-equipements-deprotection-individuelle-en-cotes-d-armor 


Actions d’urgence mises en oeuvre en dehors réseau des membres CPCCAF

  • CCI de Normandie

Pendant toute la durée de la crise sanitaire, la plateforme de billetterie en ligne Weezevent se mobilise et partage avec la CCI des initiatives innovantes et simples à mettre en place pour lutter contre la pandémie.

La CCI Normandie et Weezevent accompagnent en particulier les entrepreneurs dans la reprise de leur activité en leur proposant d’acheter 100 masques chirurgicaux jetables 2R pour l’entreprise et les salariés.

En savoir plus : https://www.weezevent.com/commande-de-masques-cci-ouest-normandie

Les CCI de Normandie et Weezevent ont lancé, par ailleurs, une plateforme collaborative www.ccirelance.fr avec cafés débats en visioconférence ; l’objectif étant de permettre aux chefs d’entreprise d’exprimer leur perception de la relance économique. Ces solutions concrètes et pragmatiques qui seront émises seront publiées dans un premier recueil de 100 propositions diffusé à la mi-mai.

Point sur l’étude / benchmark CPCCAF sur les chambres consulaires africaines, les entreprises et le COVID19

Point sur l’étude / benchmark CPCCAF en cours

  • APCM du Mali

Depuis le début de la crise, l’APCM du Mali soutient le secteur commercial ainsi que celui des services dans leurs démarches logistiques permettant de maintenir leurs activités. Elle accompagne également les entreprises dans la relations avec leurs sous traitants.

Entre 20% et 40% des entreprises ont arrêté leurs activités à cause de la crise sanitaire du COVID 19. D’après les réponses obtenues, on remarque que les artisans sont les plus concernés par l’arrêt des activités. Les difficultés d’exportations et l’arrêt des chantiers provoquent en effet une baisse des ventes sans précédent. Afin de pallier ces difficultés, les pouvoirs publics ont donc sollicité la chambre pour qu’elle mobilise les artisans et coordonne la confection locale de masques.

  • CCI du Togo

La CCI du Togo est en train de mener une enquête auprès des entreprises. Cette enquête a pour but de servir de base à la réflexion sur les mesures qui seront à prendre après la pandémie de COVID19. Sollicitée par les pouvoirs publics pour accompagner les entreprises, au titre notamment de la gestion des relations des entreprises avec leurs fournisseurs , la CCI du Togo joue en effet un rôle clé dans la protection du secteur privé togolais.

Il apparaît sinon que les services et le commerce sont considérablement impactés par les effets du COVID 19 sur l’économie, qu’il s’agisse de : les difficultés de trésorerie, la réduction importante des investissements et la rupture d’approvisionnement des entreprises, en raison de la fermeture des frontières. A ce jour, entre 20% et 40% des entreprises sont à l’arrêt au Togo.

Informations sur des études et enquêtes réalisées par des membres du réseau CPCCAF ou d’autres acteurs

  • CCI du Bénin

La CCI du Bénin a mené auprès de 115 entreprises une enquête sur l’impact de l’épidémie du COVID 19 sur l’activité des entreprises au Bénin.

D’après les réponses obtenues, on note une bonne capacité d’adaptation des entreprises aux contraintes sanitaires. Cependant, la plupart des entreprises tournent à faible rythme ; certains employés ayant été contraints au chômage technique.

Pour les entreprises commerciales, il a été signalé de fortes hésitations dans les commandes des produits, articles ou biens, en raison de la baisse des ventes. Ceci a en particulier conduit à une rupture de stocks pour les importateurs, et à un surplus de stocks pour ceux qui sont dans l’export. De plus, la rareté de certains produits a occasionné une surenchère.

Dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme, toutes les informations renseignées par ceux exerçant dans le domaine permettent de déceler sur un véritable manque à gagner.

Sur la base de cette enquête, des mesures d’accompagnement des entreprises ont été communiquées par la CCI du Bénin aux plus hautes autorités.

  • CCI du Burkina Faso

Pleinement engagée dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, la CCI du Burkina Faso a immédiatement mis toutes ses instances à contribution pour une réflexion opérationnelle.

Avec les autres structures d’appui au secteur privé et le Ministère du commerce, la CCI du Burkina Faso a ainsi produit deux rapports d’étude ; un sur l’impact du coronavirus sur les activités du secteur privé, et un autre sur les mesures de mitigation et d’accompagnement des entreprises. Dans le cadre de ces études, le Président de la CCI du Burkina Faso a officiellement adressé une lettre aux associations et groupements professionnels du secteur privé burkinabè, afin de recueillir leurs préoccupations et propositions de mesures. Plus d’une centaine de contributions ont alors été reçues et intégralement intégrées aux rapports qui ont été soumis aux autorités de tutelle.

Sur le plan financier, la CCI du Burkina Faso a apporté une contribution de 50 millions de francs CFA au Ministère de la Santé pour l’acquisition de kits et produits médicaux de lutte contre la maladie. Pour l’ensemble des 13 régions, les autorités de la CCI du Burkina Faso ont décidé d’apporter un soutien financier supplémentaire de 105 millions de FCFA au profit de chaque Délégation Consulaire Régionale pour l’achat de kits sanitaires en faveur de sites publics (marchés, centres de santé) ou de moyens de subsistance à l’attention des commerçants les plus économiquement vulnérables. Au total, 155 millions de FCFA ont été ainsi récoltés pour soutenir la lutte contre le Covid-19 en sus des frais engagés pour la sensibilisation des acteurs économiques.

Actions des partenaires de la CPCCAF


Enquête mondiale d’ICC auprès du secteur privé pour l’OMS dans la lutte contre la COVID-19


En cette période de crise mondiale, toutes les entreprises peuvent jouer un rôle de premier plan pour minimiser la probabilité de transmission et l’impact sur la société. Une action audacieuse et efficace permettra de réduire les risques à court terme pour vos employés et les coûts à long terme pour vos entreprises et l’économie.

Cette enquête conçue par International chamber of commerce (ICC) fournira non seulement de nouvelles données et de nouvelles perspectives, mais renforcera également – pour nous tous – les messages clés en matière de santé. Les réponses seront utilisées pour fournir des informations actualisées aux entreprises et élaborer des solutions qui aideront votre entreprise à faire face aux conséquences de la pandémie.

Répondre à l’enquête : https://survey3.medallia.com/?feedless-icc-who-covid-19-f5042eb2f5e2f37783a10396188ccadb&utm


Plateforme ICC : sauvez nos PME


Les PME représentent environ 80 % de l’emploi dans de nombreux pays et emploient collectivement des milliards de personnes. Elles constituent le moteur de l’économie mondiale et sont essentielles à la provision de biens et de services dans le monde entier.
 
En raison de la crise actuelle, de nombreuses études indiquent que les PME ne disposent pas d’un fonds de roulement suffisant pour suivre à cette crise.
 
Les gouvernements, les dirigeants du secteur privé et les institutions internationales doivent agir pour assurer la viabilité des PME, c’est pourquoi ICC a mise en place un plateforme d’échange et de plaidoyer afin de sensibiliser les pouvoirs publics et privés aux enjeux des PME.


OIF – Covid-19 infos positives et pratiques inspirantes


Face à l’afflux d’informations anxiogènes, la Francophonie a choisi, dans cette page, de partager des exemples de bonnes pratiques menées dans les pays francophones dans le contexte de lutte contre la pandémie de coronavirus. Un seul mot : positiver !

 
  • Innovation/changement de pratiques
  • Initiatives solidaires
  • Lutte contre les infox
  • Sensibilisation aux gestes barrières, au confinement…
  • Planète confinée

La francophonie se mobilise

L’Organisation Internationale de la Francophonie a mis en place un dispositif aidant les talents numériques de l’espace francophone à se fédérer et créer des solutions innovantes au service de la communauté.

La plateforme «Solidarité Covid-19 Francophonie», animée par des experts issus de toutes les régions de l’espace francophone, permet à tous les contributeurs de faire connaître leurs idées et d’échanger sur des initiatives et projets qu’ils estiment efficaces pour lutter contre la crise. 

Accéder aux différents projets https://solidaritecovid19.francophonie.org/projets/

Accéder à la plateforme : https://solidaritecovid19.francophonie.org/

Site d‘informations sur les solutions numériques innovantes de surveillance du #covid19


Depuis le début de cette crise sanitaire, les innovations numériques se sont multipliées pour tenter de surveiller l’évolution de la pandémie. Ainsi, le COVID est un moteur bien involontaire de la transformation digitale dans de nombreux pays mais parfois au détriment des droits fondamentaux et les solutions numériques foisonnent présentées comme la solution à la pandémie. Devant ce phénomène, Troover une société spécialisée depuis plus de 20 ans dans la recherche d’information structurée, a souhaité apporter, à titre pédagogique, un éclairage éthique et réglementaire sur les solutions numériques proposées ou imposées dans différents pays.
Troover a donc mis en place une veille sur les innovations de surveillance du COVID. Chaque innovation collectée est relayée sur Twitter (@COVID_Innov) avec une pastille de couleur après analyse des risques associés en matière éthique et réglementaire.



Enquête du centre du commerce intgernational pour évaluer l’impact économique du COVID 19

L’impact de la crise sanitaire provoqué par le COVID19 sur des millions de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) menace le développement économique à long terme et le bien-être social dans le monde entier. 

Le Centre du commerce international invite toutes les entreprises à partager leur expérience sur la manière dont la pandémie les affecte en lançant une enquête à l’échelle mondiale pour évaluer l’impact économique du COVID 19 sur les entreprises.

En savoir plus : http://www.intracen.org/nouvelles/Enquete–Comment-votre-entreprise-est-elle-affectee-par-le-COVID-19/

 Donnez-nous votre avis en participant à l’enquête (10 minutes). 

Répondre à l’enquête : https://itcsurvey.intracen.org/fs.aspx?surveyid=30d16e769054375b886a8b0f1f93f41

zerocorona.org

Zerocorona.org est une plateforme de levée de fonds  initiée par un collectif d’entreprises innovantes de la French Tech, en lien notamment avec la direction générale de la santé en France, plusieurs grandes entreprises et BPI France, pour répondre solidairement à la crise sanitaire du COVID19 en Afrique.

Zerocorona.org s’appuie sur les piliers suivants : la société civile et les personnalités médiatiques, les associations et fondations, les entreprises et les structures qui les accompagnent (comme plus particulièrement les chambres consulaires), les administrations publiques et les autorités politiques de chaque pays.

Le service de relais proposé par zerocorona.org repose sur une chaîne d’intervention qui fait intervenir la CPCCAF, au travers de son réseau de chambres nationales et locales pour la remontée des besoins des populations et des opérateurs qui sont directement immergées dans la vie économique locale ; l’identification et la validation des fournisseurs / producteurs locaux qui sont susceptibles de répondre à ces besoins ;
la réception des produits fabriqués sur place ou qui auront été livrés de l’étranger, pour ensuite assurer leur distribution aux populations et aux établissements médicaux / pharmaceutiques.


Concours Franco-Fil 2020

Concours Franco-Fil 2020 destiné aux entrepreneurs contribuant à la transition énergétique ou à l’agroéconomie raisonnée ou qui sont des pionniers de l’innovation responsable. Mais également pour ceux qui ont créé et développé leur entreprise et qui ne demande qu’à se développer davantage.

Un appel aux projets est ouvert dans trois catégories :

  • la transition énergétique,
  • l’agriculture raisonnée
  • les jeunes entrepreneurs soucieux de construire un monde plus responsable en conformité avec les objectifs de développement durable de l’ONU .

Les candidatures seront évaluées en fonction de leur impact social et/ou environnemental, leurs aptitudes à remédier aux conséquences économiques et sociales de la crise du COVID -19, leur degré d’innovation, la viabilité du projet, la motivation du porteur de projet et de l’équipe ainsi que la qualité du dossier de participation.

Le dépôt des dossiers s’effectue du 1er mai au 31 juillet 2020 : https://concours2020.franco-fil.org (consulter le règlement)


Plateforme Africa Mutandi


Africa Mutandi lance la plateforme dédiée aux contributions des acteurs publics et privés français, tels que l’AFD, Orange, STOA, Bolloré ou encore BNPParibas, qui agissent contre le Covid19 en Afrique.

Dans le cadre de cette plateforme sont également répertoriées les actions de Responsabilité sociale et environnementale (RSE) et les contributions de ces acteurs aux Objectifs de développement durable (ODD) sur le continent, ainsi que celles de la société civile comme Makesense & Simplon, ou encore les initiatives telles que le City-Lab de Dakar ou le Club Ville Durable d’Abidjan.

Toutes les informations de la plateforme – y compris les actions du réseau CPCCAF et les appels à projets contre le Covid19 ou pour les ODDs portés par les organismes de financement français – sont disponibles sur www.AfricaMutandi.com, ainsi que sur les réseaux sociaux.


Webinar : Comment bien préparer sa levée de fonds (Afrique et ses spécificités) ?

Kajar Finance, AllPeopleFrom et Afrikatech vous proposent pendant cette période de restriction d’améliorer vos connaissances sur des sujets clefs de votre développement économique. 

Le premier Webinar Finance organisé portait ainsi sur la levée de fonds en Afrique, avec pour but d’informer les entrepreneurs concernant des dispositifs spécifiques à la gestion de projet en Afrique et permettre ainsi aux entrepreneurs de constituer au mieux les dossiers qui leur permettront de trouver leurs futurs partenaires financiers.

Accéder au webinar : https://www.youtube.com/watch?v=aeIpA2fJqM8 


A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur