ARCHIPELAGO (programme européen) – 2ème appel à propositions

Mise à jour le 4 novembre 2019

ARCHIPELAGO (programme européen) – 2ème appel à propositions

Référence ARCHIPELAGO_ 796-APL-2/2019

Date limite de soumission des candidatures : 6 février 2020 à 23h00 (heure de Bruxelles)

Le 2ème appel à propositions prévoit un financement de 400 000 à 500 000 euros pour des projets à mettre en œuvre dans les pays suivants: Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad. La subvention couvre 100% du total des coûts éligibles de l’action.

Instructions pour soumettre une proposition, cliquez ici (lien : https://www.archipelago-eutf.eu/fr/postuler/2eme-appel-a-propositions-archipelago/)

 


Qui finance-t-on ?

Consortium d’au moins deux partenaires : l’un issu de l’un des pays africains couverts par le présent appel à propositions (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad) et l’autre venant de l’un des États membres de l’Union européenne.

Les candidats doivent être des entités légales et à but non lucratif.

Les candidats seront des organisations de soutien aux entreprises, des centres de formation et toutes autres organisations à la formation professionnelle et l’appui aux entreprises.  


Que finançons nous ?


 
Les projets qui contribuent à mieux faire correspondre l’offre de travail (compétences disponibles sur le marché du travail) à la demande (générée par le secteur privé local et la croissance économique productive).

Les résultats attendus de cet appel à propositions sont les suivants:

  • Le secteur privé et les jeunes seront informés des opportunités de formation offertes par les institutions liées à l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) afin de mieux adapter l’offre de main-d’œuvre aux besoins du marché.
  • Les jeunes recevront une formation et des compétences correspondant aux besoins des entreprises du secteur privé.
  • Le développement économique local et l’esprit d’entreprise seront renforcés.
  • Les services et la performance globale des organisations de soutien aux entreprises et des centres de formation professionnelle et d’entrepreneuriat dans la région du Sahel et du lac Tchad seront améliorés.


Comment puis-je envoyer ma candidature?


 

  • Aller sur www.wetransfer.com (outil sécurisé et gratuit)
  • Cliquer sur le signe + et ajouter les fichiers à envoyer
  • Saisir l’adresse e-mail de soumission ARCHIPELAGO : submission@archipelago-eutf.eu
  • Taper votre adresse e-mail
  • Indiquer le numéro de référence de l’appel
  • Appuyer sur le bouton de transfert pour terminer  


Archipelago : résultats du 1er appel à propositions : 11 projets sélectionnés qui seront mis en œuvre par 50 partenaires africains et européens. Découvrir la liste détaillés des projets, cliquez ICI

Au total, 122 candidatures ont été reçues, parmi lesquelles les 11 projets finalement sélectionnés, qui représentent un montant total de 6,5 millions d’euros de budget. 

Ils seront mis en œuvre conjointement par des structures d’accompagnement des entreprises et des centres de formation africains et européens au Burkina Faso (2 projets), Cameroun (1 projet), Ghana (2 projets), Mali (1 projet), Mauritanie (1 projet), Sénégal (2 projets), Tchad (2 projets).  

 

Les secteurs ciblés pour les formations sont l’agriculture, l’agro-industrie, la construction, le textile, la mécanique, la numérisation et les énergies renouvelables.
Les projets devraient démarrer en décembre 2019, pour une durée moyenne de 28 mois et un budget moyen par projet de 600 000 euros.

Les projets sélectionnés ont pour objet de mieux faire correspondre l’offre de main-d’œuvre (compétences disponibles sur le marché du travail) à la demande du marché (compte tenu de la croissance économique portée par le secteur privé).

 
Au total, 50 partenaires provenant d’organisations africaines (26) et de structures européennes (24) originaires de Belgique, d’Espagne, de France, d’Italie, des Pays-Bas. 
 
Type d’organisations impliquées dans les projets 
 
  • 26 organisations africaines : 14 chambres consulaires (commerce et industrie ; artisanat et métiers ; agriculture), 6 centres de formation, 3 ONG, 2 associations professionnelles, 1 agence publique
  •  24 structures européennes : 12 chambres consulaires (commerce et industrie ; artisanat et métiers ; agriculture), 4 centres de formation, 2 universités, 4 ONG, 2 fondations

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur