ARCHIPELAGO – 2ème appel à propositions – 9 autres projets sélectionnés

Mise à jour le 15 mai 2020

Le programme ARCHIPELAGO apporte un soutien aux initiatives du secteur privé, dans la région du Sahel et du lac Tchad, qui contribuent à faciliter l’accès des jeunes au marché du travail en mettant particulièrement l’accent sur l’amélioration de l’employabilité grâce notamment à des programmes d’enseignement et de formation professionnelle.

Photo : groupe de femmes étudiantes d’un programme de production de fours solaires (projet au Tchad mené par La Fondazione ACRA)


Dans le cadre du premier appel à propositions, lancé en avril 2019, 11 projets de partenariat (Burkina-Faso 2 projets, Cameroun 1, Ghana 2, Mali 1, Mauritanie 1, Sénégal 2, Tchad 2) ont été sélectionnés pour recevoir un financement de l’Union européenne (avec une subvention moyenne de 600 000 euros par projet).

Un deuxième appel à propositions a été lancé, le 4 novembre 2019, dans le but de soutenir des projets de partenariat à mettre en oeuvre dans les pays éligibles.

Au total, 117 demandes ont été soumises, parmi lesquelles 9 projets ont été sélectionnés. Les projets sélectionnés seront mis en oeuvre conjointement par des organisations de soutien aux entreprises et des centres de formation africains et européens au Cameroun (3 projets), en Côte d’Ivoire (2), au Ghana (1), en Mauritanie (1), au Niger (1) et au Sénégal (1). Les 9 projets recevront un soutien financier total de 4,5 millions d’euros du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique (EUTF), avec une subvention moyenne de 500 000 euros par projet.

Consulter la liste détaillée des projets sélectionnés

Les projets sélectionnés devraient démarrer en septembre 2020, pour une durée moyenne de 23 mois. et concernent les secteurs économiques, notamment l’agriculture, l’agro-industrie, le textile, la construction et la mécanique.

Au total, 35 organisations partenaires seront impliquées dont 19 organisations africaines et 16 organisations européennes.


ARCHIPELAGO est un programme européen sur 4 ans (2019/2022) financé à hauteur de 15 millions d’euros, dans le cadre du Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union européenne pour l’Afrique et dont l’objectif principal est d’améliorer l’employabilité des jeunes par des actions ciblées de formation professionnelle et de renforcement des capacités entrepreneuriales des dirigeants de PME dans 12 pays du Sahel et de la zone du Lac Tchad (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana,Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad).

Il est mis en oeuvre par SEQUA, CPCCAF et EUROCHAMBRES.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur