Agir pour l’emploi au Sénégal : la CCIA de Thiès et la CCI des Côtes d’Armor se mobilisent grâce au programme ARCHIPELAGO

Mise à jour le 26 octobre 2021

Agir pour l’emploi au Sénégal :

la CCIA de Thiès et la CCI des Côtes d’Armor

se mobilisent grâce au programme ARCHIPELAGO


Acquérir et développer des compétences adaptées au marché de l’emploi local

sont les enjeux d’une insertion socioprofessionnelle réussie.

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Thiès (Sénégal) et la Chambre de Commerce et d’Industrie des Côtes d’Armor (France) ont donc décidé d’agir ensemble pour favoriser l’accès à l’emploi et à l’auto-emploi dans la filière agricole/agroalimentaire, secteur particulièrement dynamique dans la région de Thiès.

Poursuivant le mouvement initié par l’action « Réussir au Sénégal » qui s’est achevée en 2019, les deux chambres ont choisi de s’adresser à tous ceux qui, en raison de leur vulnérabilité, ne parviennent pas à trouver un emploi : les jeunes, les femmes, les migrants de retour et les potentiels migrants, ainsi que les personnes handicapées ou affectées par le VIH. 

Elles veulent aussi agir auprès des entrepreneurs afin de les impliquer dans la formation de leurs futurs employés ainsi que faciliter la création et le développement d’entreprises dans un environnement économique en pleine croissance.

En valorisant la formation en alternance et en l’adaptant aux besoins économiques locaux, en accompagnant les candidats à la création d’entreprise ainsi qu’en proposant aux chefs d’entreprise un appui à leur développement économique, financier et stratégique, le projet se concentre sur les compétences des participants pour faciliter leur accès à un emploi durable et garantir la pérennité de leur activité.

En juillet 2021, en présence d’une délégation de la CCI des Côtes d’Armor, la cérémonie de lancement du projet a pu avoir lieu.

Elle a marqué l’engagement des parties prenantes sur le projet ARCHIPELAGO, en réunissant autour d’un même objectif les représentants de l’Etat, des institutions locales, nationales et européennes, les partenaires sociaux et économiques, les organismes de formation et professionnels, confiants dans l’engagement de la CCIA de Thiès auprès des bénéficiaires du projet.

Ablaye DIOP, co-Président de la CCIA de Thiès et Alain JOLIVEL, Vice-président de la CCI des Côtes d’Armor

Stéphane DROBINSKI, Directeur général, et Alain JOLIVEL avec Modou DIOP, co-Président de la CCIA de Thiès

Les formations duales ont connu leur rentrée en septembre 2021 et permettront d’accompagner 400 participants sur trois secteurs : la filière pépiniériste-horticulteur, la filière avicole (éleveur de poules pondeuses et de poulets de chair, exploitant avicole) et la filière de transformation agroalimentaire sur deux modules, la charcuterie et les produits laitiers, d’une part, et la transformation, l’emballage et le conditionnement des produits céréaliers, fruitiers et maraîchers, d’autre part.

En complément des formations duales, deux formations sont initialisées grâce au compagnonnage mis en œuvre entre la CCIA de Thiès et la CCI des Côtes d’Armor. Ainsi, en octobre 2021, la présence de la délégation française a permis la réalisation de la 1ère session de formation des primo-entrepreneurs avec un objectif de réalisation pour 200 bénéficiaires et la mise en place du dispositif du parcours de l’entrepreneur auquel 80 chefs d’entreprise pourront adhérer afin de valoriser leur développement. 

Les mois à venir verront se poursuivre les sessions de formation duale, primo-entrepreneur et du parcours de l’entrepreneur mais seront également employés à un compagnonnage accru sur la valorisation de la CCIA de Thiès dans sa structuration et pour l’accomplissement de ses missions, notamment par la mise en place d’un service aux entreprises renforcé avec des fiches produits adaptées aux attentes des entreprises locales.

Sera également menée une restructuration de la filière agricole et agroalimentaire grâce à la réalisation de missions d’expertise technique initiées par la CCI des Côtes d’Armor au profit de la CCIA de Thiès et de son territoire.

Le projet Teed ci sama rew, phase 2 – Agir pour l’emploi au Sénégal : se former et travailler dans la filière agricole/agroalimentaire poursuit donc son déploiement, après un démarrage malmené par la crise sanitaire et les blocages qu’elle a engendrés.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur