Africallia 2018

Mise à jour le 1 décembre 2017

Forum Africallia 2018

Du 21 au 23 février 2018

Après le succès des quatre premières éditions, Ouagadougou capitale du Burkina Faso abritera de nouveau la 5e édition du 21 au 23 février 2018 !

Africallia 2016 a permis de réunir 378 entreprises (avec 449 participants), provenant de 22 pays sur les 4 continents (Afrique, Amérique, Asie et Europe). Au total, 5 011 rendez-vous formels ont été réalisés et 450 rendez-vous informels recensés.

INSCRIPTION

BILAN D’AFRICALLIA 2016

  • 449 participants;
  • 378 entreprises ;
  • 203 entreprises de 22 pays étrangers : Belgique, Bénin, Biélorussie, Canada, Congo RDC, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Egypte, France, Italie, Liban, Luxembourg, Mali, Niger, Nigéria, Pays-Bas, Russie, Sénégal, Taiwan, Togo, Tunisie et Turquie ;
  • 175 entreprises du Burkina Faso;
  • 5 011 rendez-vous formels organisés;
  • Plus de 450 rencontres informelles recensées ;
  • 87% des rencontres B2B ont été jugées satisfaisantes par les participants et méritent d’être poursuivies.
  • 94% des participants sont satisfaits de l’organisation globale du forum. (En rappel ce taux était de 89% à la troisième édition)
  • La plus forte délégation étrangère était la République de Chine (TAIWAN) avec 42 participants;
  • La plus forte délégation africaine était la Tunisie avec 35 participants;
  • La plus forte délégation de l’Afrique de l’ouest était la Côte d’Ivoire avec 26 participants ;
  • Quatre pays participaient au forum pour la première fois. Il s’agit de la Biélorussie, de l’Italie, des Pays-Bas et de la Russie.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur