1er Forum Economique Francophone

Mise à jour le 12 décembre 2014

1er Forum Economique Francophone

La Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) a largement participé au 1er Forum Economique Francophone, organisé à DAKAR les 1er et 2 décembre 2014, dans le prolongement du Sommet des Chefs d’Etat, réunis pour le 15ème Sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre.

Ce Forum a été spécifiquement organisé pour accompagner la toute nouvelle Stratégie Economique Francophone, adoptée  formellement au cours du Sommet de la Francophonie de Dakar, et qui avait été souhaitée par les Chefs d’Etat à Kinshasa, en 2012, lors du 14ème Sommet.

Une délégation d’une quinzaine de membres s’est rendue au Forum, réunissant des élus consulaires de la République Démocratique du Congo, de la France, de la Mauritanie, Niger, du Bénin, du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Mali et naturellement du Sénégal. Cette délégation était emmenée par le président de la CPCCAF, Albert Yuma-Mulimbi, à l’invitation du président de l’UNCCIA du Sénégal et président honoraire de la CPCCAF, Mamadou Lamine Niang.

Ce FEF a fait une large place au cours des débats aux représentants de la CPCCAF et plus encore a valorisé l’action menée par les chambres consulaires depuis la 1ère Rencontre Internationale de la Francophonie Economique à Québec en 2008. Le Secrétaire général de l’Organisation Internationale de Francophonie (OIF), Son Excellence Abdou Diouf, a ainsi rappelé lors de son discours d’ouverture du Forum de Dakar, devant Son Excellence, le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, le rôle joué par notre organisation dans le développement et l’adoption de la Stratégie Economique Francophone.

Il a ainsi indiqué  « Ce n’est pas le lieu ici de décerner des médailles, mais je ne peux omettre de saluer le rôle qu’ont joué dans ce processus, outre les pays membres, les institutions internationales et certaines organisations d’intégration régionale, des acteurs économiques tels que la Conférence Permanente des Chambres de Commerce Africaines et Francophones, la CPCCAF, le Forum Francophone des Affaires, le FFA, et les Rencontres Internationales de la Francophonie Economique, les RIFE, et enfin des chercheurs comme ceux de la Fondation pour l’Etude et la Recherche en Développement International, la FERDI. »

Les intervenants de la CPCCAF, ont également eu l’occasion de promouvoir l’action consulaire en faveur du développement économique francophone. Le Président Beitz, de la CCIR Paris Ile-de-France, a-t-il ainsi plaidé lors d’une table ronde consacrée aux outils numériques dans le développement de la francophonie économique, pour l’ouverture d’un volet francophone dans le portail mondial de la Chambre de Commerce International (CCI). Le Président Yuma-Mulimbi, au cours d’une autre table ronde consacrée au financement dans l’espace économique francophone, a-t-il souhaité largement la mobilisation de nouveaux outils de financements francophones et le développement des sociétés de caution mutuelle, permettant aux TPE-PME, d’obtenir des financements pour des projets collectifs.

En conclusion, le président Niang, a prôné la création d’un Institut Economique Francophone, dépendant de l’OIF, et animant la communauté opérationnelle des acteurs francophones au premier rang desquels, la CPCCAF et ses membres, organisations consulaires.

A lire aussi

21 février 2024 Actualité du réseau

Madiou Simpara, Président de la CCI du Mali rencontre le Ministre de l’industrie et du commerce Moussa Alassane Diallo

20 février 2024 Actualité Monde

L’Afrique domine le classement des vingt pays à la croissance économique la plus forte au monde en 2024

Coopération économique : le Président de la CCI-BF reçu en audience par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’extérieur