Auto. script execution

Présentation du programme Européen Archipelago, Yaoundé (Cameroun)


Financé par Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, le programme Archipelago, initié par la CPCCAF, EUROCHAMBRES et SEQUA, pour la mise en place d’actions ciblées de formation professionnelle et de renforcement des capacités entrepreneuriales des dirigeants de PME, en Afrique centrale et de l'ouest (zone Sahel et région du lac Tchad).


La mission ARCHIPELAGO à Yaoundé (Cameroun), les mardi 19 et mercredi 20 février 2019, a permis de rencontrer et d'échanger directement avec des porteurs de projets pour des possibles partenariats visant à développer des formations professionnelles et entrepreneuriales ayant pour objectif de favoriser l'employabilité des jeunes dans les zones-sources de la migration internationale.

A l'issue de la présentation du dispositif, les nombreux participants à la réunion d'information ont ainsi pu interroger les membres du Consortium ARCHIPELAGO présents sur des points précis qui seront explicités en détail sur la plateforme prévue à cet effet.

Avant et en marge de la réunion d'information organisée dans le cadre de PROMOTE, l'équipe du Consortium ARCHIPELAGO a rencontré différents acteurs économiques présents à Yaoundé et qui sont impliqués ou concernés par le programme européen ARCHIPELAGO, dont plus particulièrement :

  • Délégation de l'Union européenne (DUE) ;
  • Agence française de développement (AFD) ;
  • Office international des migrations (OIM) ;
  • Cellule d'appui à l'ordonnateur national du FED (CAON) ;
  • Ambassade de Belgique à Yaoundé ;
  • Chambre d'agriculture du Cameroun (CAPEF) ;
  • Chambre de commerce te d'industrie du Cameroun (CCIMA).

Aussi, on notera que, outre les opérateurs camerounais, des organisations d'autres pays (Mauritanie, Sénégal, Tchad...) visés par le programme ARCHIPELAGO étaient également présentes à la réunion d'information du mercredi 20 février 2019.






0
4 / 249

Aucun commentaire
chooser_blocks
Chargement...
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017