Auto. script execution

Les diasporas africaines

Accélératrices des économies du continent

Éditions Eyrolles, 190 pages - 20 euros


Une enquête de Bénédicte CHÂTEL & Anne GUILLAUME-GENTIL (CommodAfrica) pour le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN).


L’Afrique en France : nouveau levier de croissance pour le continent ?

Alors que l’Afrique enregistre une croissance durable et bénéficie de sauts technologiques grâce au digital, les 3,5 millions de personnes que comptent les diasporas africaines de France se tournent de plus en plus vers le continent pour prendre part à cette dynamique.

Beaucoup de projets, d’initiatives entrepreneuriales ou associatives voient ainsi le jour, des fonds importants sont investis.

En constante augmentation, les flux financiers envoyés en Afrique par les diasporas représentent 70 milliards d’euros, dont 10 milliards en provenance de France.

Mais quel en est l’effet réel pour le continent africain ?

Si 10% seulement de ces flux étaient dirigés vers des investissements structurants ou des créations d’entreprise en Afrique, le continent bénéficierait d’une source de financement de 7 milliards d’euros par an, équivalent à 15% des investissements directs étrangers annuels. Un levier de croissance considérable ! 

En 2018, le Conseil français des investisseurs en Afrique a conduit une étude afin de mieux cerner la réalité économiquede ces diasporas africaines de France, leurs motivations et aspirations ainsi que leur impact.

À quelques semaines du FORUM AFRIQUE 2019 du MOCI et du CIAN (8 février), ce 3ème opus des Cahiers du CIAN dresse un panorama inédit de ces diasporas comme de leurs puissantes retombées économiques pour le continent africain.

Le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) rassemble et accompagne dans leur déploiement l’essentiel des sociétés françaises investies sur le continent africain. Le CIAN est par ailleurs une force d’influence auprès des décideurs publics et privés du développement en France, en Afrique et à l’international.


Sommaire : 


>État des lieux

-Diaspora : un mot chargé d’histoire, histoire d’un mot

-Les migrations en chiffres : au-delà des idées reçues

-La France, terre d’immigration

 

>La manne financière des diasporas

-Les envois de fonds, supérieurs à l’aide

-La diaspora africaine en France, championne des transferts

-La diaspora, mobilisée dans le soutien aux PME

 

>Les diasporas : nouvel interlocuteur des pouvoirs publics

-L’Europe dialogue avec les diasporas

-En France, les diasporas, partenaires du développement

-Les collectivités locales, partenaires de toujours des diasporas

 

>Les États africains courtisent leur diaspora

-Le Maroc, un modèle ?

-Quatre pays, quatre approches

-L’enjeu pour tous : gagner la confiance

 

>Les diasporas en France, un modèle associatif dispersé

-L’organisation nationale

-La coopération décentralisée : l’exemple d’Auvergne-Rhône-Alpes

-L’échelon local : Montreuil, « première ville malienne après Bamako »

 

>Entrepreneuriat, start-up, incubateurs, l’émergence d’une diaspora 3.0

-L’appel du pays

-Affronter des défis personnels et culturels

-S’installer « là-bas » ou agir « d’ici » ?

-La force du collectif : agir ensemble



0
2 / 182

Aucun commentaire
chooser_blocks
Chargement...
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017