Coopération

Stratégie de coopération


L’appui au secteur privé des économies des pays en développement est aujourd'hui l’une des principales préoccupations internationales. La CPCCAF, avec les chambres consulaires qu'elle regroupe, se veut le promoteur et l’acteur de cette approche nouvelle du développement qui favorise les activités des entreprises en Afrique, pour catalyser l’investissement privé et favoriser localement la création de richesses.


La réponse à un contexte économique africain fragile


Dans un contexte marqué par la mondialisation, le tissu économique africain qui se compose essentiellement de très petites entreprises artisanales (TPE) et de petites et moyennes entreprises (PME) est, malgré les dispositifs existants, particulièrement vulnérable.


De plus, les crises que traversent l’Afrique et qui affectent l’activité économique sur l’ensemble du continent et même au-delà, demandent des efforts d’adaptation constants de tous les acteurs économiques.


Le rôle des chambres consulaires


Aussi, à l’heure de la libéralisation des économies, les chambres consulaires ont la volonté, pour aider les entreprises africaines à occuper les nouveaux espaces qui se dessinent (CEDEAO, UEMOA, CEMAC, COMESA), d’imposer la reconnaissance du rôle primordial qu’elles ont à jouer en tant que médiateur entre le public et le privé, ainsi qu’en tant que structures autonomes pouvant organiser l’accès des entreprises africaines aux services d’appui financiers et non financiers.


Pour ce faire, les chambres consulaires membres de la CPCCAF renforcent et développent leurs liens afin de promouvoir le développement économique et de contribuer fortement à l’émergence d’un secteur privé africain structuré et performant.


C’est pourquoi, les chambres consulaires militent pour l’affirmation de leur rôle afin de :


  • assurer une meilleure animation et coordination de l’accompagnement des opérateurs économiques

  • développer un meilleur service aux porteurs de projets

  • proposer aux pouvoirs publics de meilleures réponses aux problématiques de développement

Précédent | Accueil | Programme global de développement | Projets