Coopération

Programme global de développement


En 2005, la CPCCAF a souhaité rendre son action plus lisible et articulée en créant un cadre intégré d'intervention bénéficiant à l'ensemble des chambres de son réseau, et ce quel que soit leur niveau de développement.


Une base d’étude approuvée


Une première étape de ce cheminement a alors consisté à réaliser un audit fonctionnel de l'ensemble des organismes consulaires africains membres de son réseau. Grace au fort soutien du Centre pour le développement de l’entreprise  (CDE), la CPCCAF a ainsi  pu réaliser une opération de benchmarking remarquable :


  • par son ampleur : 36 missions auprès de 110 chambres consulaires sur 25 pays dont 58 prises individuellement sur la base de 185 indicateurs

  • par l’objet même de l’étude : la CPCCAF a pu connaître de manière exhaustive l'ensemble des problématiques rencontrées dans le réseau, ainsi que l'état de chaque institution et ses besoins, et apprécier les attentes des milieux économiques de leur pays

Cinq thématiques clés


Sur cette base, les experts de la CPCCAF ont participé à la rédaction d'un Programme global de développement consulaire (PGDC) fondé sur cinq thématiques communes à toutes les chambres consulaires :


  • gouvernance/gestion/management/ressources

  • appui aux entreprises

  • information économique

  • formation professionnelle

  • action territoriale et gestion d'équipements

Ces thématiques ont été déclinées autour de 28 fiches-actions devant permettre à chaque chambre consulaire africaine de construire, dans le cadre d'un programme collectif, un parcours individualisé répondant à ses besoins.


Des actions et une organisation concrètes


Une méthode originale de programmation a été mise en place par :


  • l'institution d’une équipe projet regroupant des collaborateurs permanents des chambres de la CPCCAF animée par 28 binômes euro-africain qui a défini et modélisé chacune des 28 actions tirées des 5 axes prioritaires

  • l'institution d’un comité de pilotage euro-africain de 8 membres qui a validé les fiches-actions rédigées par les binômes de l’équipe projet et examiné les demandes de parcours individualisé

  • la rédaction d'un programme pluriannuel bâti autour de 5 thématiques en 28 actions coproduit en fonction des besoins inhérents à toutes les chambres

  • la priorisation faite par le comité de pilotage, en fonction des diagnostics et des priorités politiques exprimées par les Chambres consulaires africaines (CCA), d’un parcours pluriannuel de progrès progressif et adapté à la situation de chacun : au total 365 actions cumulées, soit 7 actions en moyenne par Chambre consulaire

  • la conception de séminaires au niveau le plus  adapté, en fonction du niveau d’abstraction de la  thématique choisie,  qu’il s’agisse de l’échelon supra-régional, régional ou national permettant soit une approche transversale et mutualisante, soit de s’inscrire dans la réalité concrète du terrain en travaillant directement dans la chambre consulaire elle-même quand le projet le requiert

Objectifs du programme


  • Permettre à chaque organisation consulaire d'acquérir les compétences et qualifications lui permettant de contribuer le plus efficacement au développement du tissu économique de son pays.

  • Reposer sur le transfert de savoir-faire qui pourra être délivré par les chambres consulaires de l'hémisphère nord francophone, mais également les structures consulaires africaines.

  • Mutualiser les réponses qui seront apportées en identifiant les problématiques identiques, afin de proposer des actions collectives regroupant les organisations consulaires concernées dans le cadre de coopérations régionales renforcées.

  • Prioriser les actions qui seront proposées dans ce programme, afin d'assurer une mise à niveau rapide des organisations consulaires tout en répondant aux attentes plus spécifiques.

Précédent | Accueil | Stratégie de coopération | Projets